Poison de Printemps

Poison devient Poison de Printemps pour quelques semaines seulement. Cette cave à…

Poison devient Poison de Printemps pour quelques semaines seulement. Cette cave à vins et à spiritueux, tenue par Quentin Pierre-Antoine l’un des fondateurs du Fat Cat, se transforme en un restaurant éphémère du 20 mars au 21 juin. Établi dans les locaux de l’Agence ppa ∙ architecture et de Guillaume Schutte, Poison de Printemps a soigné sa scénographie. Tout a été réalisé sur mesure, spécialement pour ce projet hybride. Louis le Charpentier a conçu l’ensemble du mobilier, et les assiettes ont été façonnées par l’équipe elle-même sur les conseils avisés de Thaïs Loret Céramique.

Poison de Printemps
©Poison de Printemps

En ce qui concerne la mise en scène générale et les œuvres d’art exposées, il s’agit du travail d’Adèle Bonnemaison-Fitte. Côté cuisine, la cheffe Agathe Baulu est à la barre, accompagnée de Quentin Pierre-Antoine. Il en découle des plats inspirés des différentes sous-saisons qui composent le printemps, accordés à l’un des précieux liquides qui font la réputation de Poison. Pour en profiter, rendez-vous le soir du mercredi au samedi, et le dimanche en journée de 11h à 18h.

Poison de Printemps – 20, rue du Faubourg Bonnefoy – Toulouse

Instagram : @poison_toulouse

Commentaires

×