Globe Traiteur : sur la route des saveurs du monde

Couleurs & saveurs

Les prestations de standing du traiteur et organisateur de réception toulousain (basé à Saint Alban depuis sa création en 2012) reposent sur les idées savoureuses de ses trois associés (Yannick Couffignal, Florent Crouzet et David Vanbesien). Ils ont développé une véritable identité culinaire.

Univers variés

Les chefs revisitent des recettes traditionnelles de la cuisine française, en travaillant les produits locaux de qualité sélectionnés auprès de fournisseurs de la région, comme les fromages de Sena, le bœuf de l’Aubrac ou l’agneau de l’Aveyron et du Ségala.

Ils s’inspirent des richesses gastronomiques de la planète et distillent dans leur cuisine de savantes petites touches rappelant différents pays, proches ou lointains.

Des propositions qui séduisent autant les particuliers (mariages, baptêmes, anniversaires…) que les réceptions d’entreprises : petit déjeuner, déjeuner d’affaires, journée d’études, dîner de gala, cocktail, buffet et même pause gourmande.

Plateaux et box

Nouveauté, Globe Traiteur développe aussi une gamme de plateaux repas et de lunch box pour les professionnels. Les plateaux repas (de 18 à 30€ HT pour entrée, plat et dessert) sont entièrement fait-maison.

Dans les lunch box (de 9 à 13,50€ HT), pour un repas sur le pouce, on trouve une déclinaison de salade accompagnée de sandwich ou wrap.

Mises en scène

L’équipe de Globe Traiteur attache également une grande attention à la déco, autant dans ses pièces cocktails que dans ses mises en scène très élaborées et ses ambiances variées.

« Nous jouons beaucoup sur la finesse des lignes, avec un dressage impeccable et soigné, ainsi qu’une présentation élégante et raffinée, détaille Yannick Couffignal, et pour le dessert nous pouvons aussi préparer un véritable show ! »

Globe Traiteur propose une carte de suggestions mais peut aussi s’adapter aux demandes pour établir la prestation désirée à la carte. L’équipe intervient dans la région toulousaine et ses alentours.

Globe Traiteur, une invitation au voyage sur la route des saveurs.

41 Rue Bernard Amiel 31140 Saint-Alban

06 75 30 04 48

www.globe-traiteur.fr

Photos : Globe Traiteur


Un gazon plus vrai que nature

Extérieur

Saurez-vous déterminer si la pelouse de votre voisin est synthétique ou non ? Il y a de cela encore quelques années, la réponse immédiate aurait été oui. Aujourd’hui, le doute est permis. Les nouveaux gazons synthétiques sont devenus si réalistes qu’il est facile de s’y méprendre. Sa résistance au chlore notamment en fait un revêtement de sol apprécié autour des piscines, en particulier lors de la rénovation des plages.

Le gazon synthétique est tout particulièrement adapté autour des piscines. Ici, une réalisation Toujours Vert. © Toujours Vert

Évitez les premiers prix

Reste à savoir lequel choisir ? Si vous souhaitez le conserver dans le temps, mieux vaut éviter les premiers prix. Le type des fibres (polypropylène, polyéthylène ou un mix des deux) fait une bonne part de la qualité d’un gazon synthétique, de même que la qualité et l’épaisseur du bain de latex qui sert à maintenir les fibres sur le support. Le poids est également un critère à prendre en compte. Mieux vaut privilégier les gazons au dessus de 2 kg/m2. Fiez-vous aussi à la mention DTEX. Elle correspond au poids du fil sur 1 km. Plus il est lourd, mieux c’est. Pour vous assurer de ces différents éléments, n’hésitez pas à demander à votre fournisseur les certificats de ses produits et préférez des fibres d’origine européenne.

Impossible de distinguer ce gazon Namgrass d’un gazon naturel. © Namgrass

Résistance et longueur

Pour garantir une certaine solidité des fibres (résistance à l’arrachement), il est par ailleurs conseillé de choisir son gazon avec une résistance de plus de 80 Newtons. Plus subjective, la hauteur de fibre est tout aussi importante. Une fibre courte offrira un rendu d’herbe juste coupée très printanier. Une fibre plus longue, très agréable au pied, aura tendance à se coucher plus facilement.

En extérieur, privilégiez les longueurs supérieures à 38 mm pour les grandes surfaces, le rendu n’en sera que plus réaliste. Évitez par ailleurs de dépasser les 40 mm pour un gazon le plus résilient possible.

©Namgrass

À partir de 35€ du m2

Côté prix, les professionnels du secteur estiment qu’un gazon réaliste de qualité coûte a minima 35 € le m2 (hors pose). Il devrait pouvoir conserver ses qualités esthétiques et techniques 25 à 30 ans (les garanties dépassent toutefois rarement les 10 ans). Concernant la pose, il est conseillé de faire appel à un spécialiste, surtout pour les grandes surfaces ou pour les sols meubles qu’il s’agit de mettre à niveau et de travailler avant la pose.

Le conseil du pro

Si vous ne voulez pas que l’eau stagne et abîme votre gazon, assurez-vous que sa perméabilité atteigne ou dépasse les 30 litres par heure et par m2.

 

 

 

 

 


Béton translucide : entre ombre et lumière

Sous sa forme translucide, le béton devient très esthétique, permettant de laisser filtrer la lumière et de produire des contrastes fascinants.

 Si le béton est l’un des matériaux de construction les plus répandus dans le monde, il n’est pas vraiment réputé pour son côté esthétique. Et pourtant, sa cote de popularité pourrait gonfler grâce à sa version translucide. Cette dernière est en effet de plus en plus utilisée par les architectes, que ce soit dans des projets d’envergure ou sur de plus petites réalisations qui prennent à cette occasion des allures de tableaux en ombres chinoises.

L’établissement thermal allemand de Bad Staffelstein concentre dans sa coque en béton translucide plus de 2 millions de fibres optiques. © Lucem

Car ce matériau innovant – et impressionnant –, qui laisse passer la lumière grâce à des éléments optiques intégrés, que ce soient des fibres ou de la résine (seulement 4 % du volume suffit, ce qui rend le mélange invisible à la surface), peut aussi bien être utilisé dans la structure des bâtiments d’architecture fine en façade que pour le revêtement de murs intérieurs. Il est à la fois ultra performant et très décoratif.

Des effets d’optique spectaculaires

L’effet est très visuel ! Par jeu de transparence, les ombres projetées d’un côté apparaissent ainsi comme des silhouettes à travers le matériau. La conduction de la lumière, sans perte à travers les éléments optiques intégrés, permet la transmission à la fois de lumière, d’ombres et même de couleurs à travers le béton. Une source lumineuse, qui peut être artificielle ou naturelle, positionnée derrière le panneau de béton, apparaît facilement et le rend translucide. Le béton scintille.

Inspirée par ce matériau, l’imagination des architectes peut aller très loin. L’un des derniers projets particulièrement visuel et coloré est celui de l’établissement thermal allemand de Bad Staffelstein, en Bavière. Les architectes du cabinet Krieger Architekten ont conçu une grotte artificielle en forme de cristal de sel, fabriquée avec le béton translucide de la société Lucem GmbH, permettant à la coque de s’allumer grâce à plus de 2 millions de fibres optiques. Tout en utilisant un éclairage LED programmable (par ordinateur ou par smartphone), qui peut être ajusté avec différentes ambiances aux couleurs variées, statiques ou mobiles, en synchronisation avec de la musique. Ce résultat impressionnant montre comment le béton translucide peut sublimer des projets ambitieux dans le milieu de l’architecture.

©Lucem

Nouvelle génération

Inventé par l’architecte hongrois Aron Losconczi en 2001, le « béton léger translucide » (en anglais « Light Transparent ou Transmitting Concrete » ou « LiTraCon ») est un béton de nouvelle génération qui se présente sous forme de briques, dans lesquelles il a eu l’idée lumineuse d’insérer des fibres optiques. Le LiTraCon est mis sur le marché en 2004 par une société créée sous ce même nom. En 2009, elle met au point des panneaux utilisant de toutes petites unités circulaires de plastique spécial pour la translucidité au lieu de fibres en verre.

Ce matériau révolutionnaire a depuis été décliné par d’autres fabricants (l’Allemand Gasser Fassadentechnik, l’Autrichien Luccon…), intégrant dans des panneaux soit des fibres optiques, soit de la résine polymère. Comme cela a par exemple été le cas pour le désormais devenu célèbre pavillon italien de l’Exposition universelle de Shangaï, en 2010. Une réalisation des Ciments Calcia, du groupe Italcementi, utilisant le produit I-light. Sur la façade, ont été posés plus de 3 700 panneaux transparents, sur une surface de près de 1 900 m2, sous le contrôle de l’architecte Giampaolo Imbrighi.

Le pavillon italien du groupe Italcementi lors de l’exposition universelle de Shangaï, en 2010. ©Italcementi Group

De bonnes performances

Bien plus qu’un matériau high-tech, le béton translucide est surtout ultra-résistant. Ses qualités sont multiples. En raison de la proportion relativement faible d’éléments coulés à l’intérieur, sa solidité et sa résistance sont en effet équivalentes à des bétons à haute performance. Les panneaux sont résistants et isolants. Les performances mécaniques sont élevées, que ce soit au niveau thermique, de la perméabilité à l’air ou face à la résistance au feu. Ce matériau est également recyclable pour une bonne intégration environnementale. Selon son utilisation, il peut aussi permettre de réaliser des économies d’énergies en matière de recours à la lumière naturelle, de climatisation et de chauffage.

©Lucem

Des utilisations multiples

Grâce à lui, les façades extérieures, opaques de jour, se transforment en lanternes magiques la nuit, une fois éclairées artificiellement de l’intérieur. Les panneaux de béton translucide ne remplacent pas les vitrages mais permettent de créer une ambiance lumineuse particulière, utile également dans le cloisonnement intérieur.

Il est donc de plus en plus utilisé dans la construction (parois extérieures, cloisons intérieures, intégration dans les murs ou même les sols) mais aussi dans le design et dans l’industrie des meubles. Pour la réalisation d’éléments décoratifs ou meublants, comme par exemple des comptoirs de bars, meubles d’accueil pour les hôtels, vasques de salle de bain, têtes de lit, tables et armoires lumineuses… mais aussi comme garde-corps. Tout en se déclinant dans divers coloris : noir, gris, anthracite et blanc, des teintes qui peuvent elles-mêmes laisser filtrer toutes les couleurs.

En matière de déco, on trouve même en béton translucide des objets design comme des lampes, mais ces produits sont encore loin d’être démocratisés en termes de budget.

 

©Lucem

Des salles de bain entre sobriété et épure

En effet, si vous n’avez pas pu échapper à l’engouement mondial pour la hygge et ses ambiances zen, nos salles de bain non plus.

Si dans la conception de nos salles de bain, praticité et fonctionnalité restent des objectifs incontournables, l’ambiance dégagée par cette pièce se révèle tout aussi importante. Au menu donc des tendances 2017, des couleurs sobres, des lignes épurées et des touches de high-tech, parfois inattendues. Sans oublier un véritable retour en force de la baignoire, éclipsée ces dernières années par les douches à l’italienne (qui restent d’actualité !).

©Agape

Sobre, sans excès

Le bois, le blanc, les couleurs organiques (lin, écru, lie de vin, ocre…) sont à l’honneur des salles de bain en 2017. Le choix des couleurs se joue dans le détail et dans l’unité. Un meuble, un miroir ou encore une porte de douche personnalisée, suffisent à donner le ton. Pas question toutefois de repousser tout éclat. Un pan de mur habillé d’un papier peint stylisé (il en existe maintenant de dédiés aux pièces humides a l’instar de ceux de la marque Wall&Deco) ou l’utilisation de certains parements de pierres, voire de matériaux innovants comme le Krion (résine développée par la marque Porcelanosa) ou l’Oxi.rion (Kramer Design pour sa gamme de mobilier e-pure), peuvent apporter LA touche originale de cette pièce. Au sol, la tendance mix&match qui invite à imbriquer les matières et les couleurs se confirme. On ose le mélange plancher / carreaux de ciment, béton ciré / carrelage…

Seule limite à garder en tête : l’excès est l’ennemi du bien (ou du beau). À consommer donc avec modération.

©Wall&Deco-Big-Bang

Le retour de la baignoire

On les avait presque oubliées tant les douches à l’italienne ont monopolisé le devant de la scène, mais les baignoires font un retour en force en 2017. Il est d’ailleurs de plus en plus fréquent de se refuser à faire le choix entre ces deux options et de trouver les deux dans les salles de bain. Les designer ont fait assaut d’imagination pour concevoir des baignoires toujours plus originales. La tendance joue plutôt sur les matières (résine, marbre, bois, acier, pierre naturelle…) et les formes. Les design tout en rondeur ou, au contraire, asymétriques, ont la cote, de même que le positionnement en îlot.

©Porcelanosa

Une salle de bain dans la chambre

Autre grande tendance du moment : intégrer carrément la salle de bain dans la chambre. La baignoire devient objet de déco et ne se cache plus, ne serait-ce que derrière un paravent. On retrouve aussi un engouement pour les vieux modèles revisités, avec ou sans pattes de lion. Gros coup de cœur pour les vieilles baignoires rénovées qui se dotent parfois, par contraste, de couleurs acidulées et pour les modèles en acier, ambiance très industrielle.

À noter également, les baignoires « pour deux » : on fond pour le modèle DR d’Agape et sa ligne tout en courbe.

Attention à bien penser le sol avant de se lancer dans ce type de projet de salle de bain dans la chambre. À déconseiller aux adeptes des douches chaudes, ambiance hammam…

DR-©Agape

Robinetterie mon amour

Le diable se cache dans le détail. C’est tout ce qu’il y a de plus vrai dans une salle de bain. La robinetterie est encore trop rarement prise en compte à sa juste valeur. Elle peut pourtant changer du tout au tout une ambiance ou conférer un aspect haut de gamme à des produits plutôt bateaux. Rétro, contemporain, moderne, design… la tendance se cherche encore. On note toutefois un net retour aux formes épurées, parfois vintage, ainsi qu’un engouement pour les design très futuristes.

©Hansgrohe

L’innovation entre dans la salle de bain

Du plus simple, le miroir Led anti-buée par exemple, au plus sophistiqué comme le miroir connecté, la technologie entre de plain pied dans nos salles de bain. Vous pouvez désormais consulter la météo en vous rasant grâce à un miroir tactile équivalent à une tablette (le miroir français Ekko par exemple) ou ne rien rater de votre émission préférée en vous préparant pour une journée de travail ou une soirée entre amis face à votre miroir TV (équipé d’un antibuée, cela va de soi…). Effet trompe l’œil garanti grâce à la miniaturisation des pièces.

©Skinjay

Café ou douche ?

Innovation et originalité encore avec la technologie Skinjay qui reprend le concept des capsules de café. Le mixer s’installe entre la robinetterie et le flexible sans modifier le fonctionnement de la douche. Une fois installé, il suffit d’insérer la capsule de son choix dans le dispositif. L’eau de la douche se mélange aux huiles essentielles contenues dans la capsule, dévoilant des bouquets aromatiques. Surprenant.

On est tombé sous le charme également de cette colonne de douche magnétique évolutive Rain Care (développée par Kramer Design en collaboration avec Vita Confort et l’école d’ingénieur des Ponts) sur laquelle les éléments telles que la douchette de main et la tablette porte-savon se déplacent au gré des besoins de chacun. De même, les différents flacons (shampoing ou gel douche) peuvent eux aussi se placer sur la colonne à l’aide de bracelets en silicone fonctionnant avec la technologie magnétique.

Sensium©Atlantic

 

Coup de cœur !

Le son est à l’honneur avec le radiateur sèche-serviettes connecté Sensium d’Atlantic : chaleur, lumière tamisée, pilotage intelligent, économies d’énergie… que demander de plus ? Un son magnifié évidemment. C’est chose faite grâce aux enceintes Cabasse intégrées.

Sensium©Atlantic

© Agape © Wall&Deco © Hansa © Hansgrohe © Skinjay


Une réhabilitation d’envergure à quelques kilomètres de Toulouse

La refonte totale de l’espace intérieur, entreprise par Camif Habitat, est à l’origine d’un bien-être retrouvé.  Retraitée, Paule cherchait depuis quelques temps une résidence secondaire en Haute-Garonne, où elle voulait pouvoir séjourner régulièrement et aussi recevoir.

Au hasard de ses recherches, son mari a trouvé cette ferme qui les a immédiatement séduits. Les futurs acquéreurs ont de suite cerné tout le potentiel de cette demeure et l’ont achetée « dans son jus » dans le but d’entreprendre des travaux de rénovation et ainsi, de l’adapter à leurs goûts.

Composée d’un corps de ferme principal, de deux granges, d’une étable, d’un four à pain et d’un chai, l’ensemble de ces bâtiments forme un domaine clos, au centre duquel se trouve une cour intérieure.

L’espace intérieur redistribué

La superbe façade, réalisée en authentiques pierres en « têtes de chat » (silex rond), n’a pas nécessité d’intervention majeure. En revanche, une redistribution de l’espace intérieur s’avérait indispensable pour mettre cette longère en conformité avec leurs habitudes de vie et leurs exigences de confort.

Ces bâtiments étant à l’origine dédiés à la vie rurale, leur hauteur sous plafond était impressionnante : neuf mètres ! Il fallait donc trouver un moyen de s’approprier l’espace en le rendant plus chaleureux. Il fallait aussi réorganiser ce volume pour des raisons liées aux problématiques de chauffage et de consommation d’énergie. L’apport de lumière était également au cœur du projet de Paule et Jean-Guy.

L’accompagnement de Camif Habitat a été complet : de la conception, à la réalisation, en passant par la sélection et la coordination des artisans sur le chantier.

Rénover, sans dénaturer

 Cette longère possédait un cachet évident, avec sa façade en pierres et ses poutres et plafonds en boiseries. Il était impossible pour les nouveaux propriétaires d’imaginer renoncer à la typicité de leur cadre de vie. Préserver ces éléments architecturaux d’origine a donc présidé la démarche du maître d’œuvre. Pour ce faire, bon nombre d’éléments de boiseries ont été conservés, tandis que d’autres ont été créés par un ébéniste local, en bois de châtaigner. Ce dernier a ainsi créé un magnifique escalier intérieur, permettant d’accéder à la partie duplex, ainsi que les parquets des trois chambres du premier bâtiment.

Mêler authenticité et efficacité énergétique

Des percements entre l’ancienne habitation et la grange ont été réalisés pour faire communiquer les deux espaces. Et, pour palier la problématique de chauffage liée à la grande hauteur sous plafond, une VMC double flux, permettant de propulser la chaleur émise par le poêle à bois situé dans le salon, a également été installée. Les importants travaux de rénovation énergétique (isolation et menuiserie) réalisés permettent aujourd’hui à Jean-Guy et Paule d’évoluer dans une demeure confortable et respectant les critères imposés par l’actuelle réglementation thermique. Un élément central pour maîtriser sa facture énergétique !

De grands volumes pour de grandes idées

Dans le cadre de ce projet d’ampleur, c’est l’organisation complète de l’espace intérieur qui a été repensée : bâtiment principal, étable et chai compris.

Dans l’ancienne grange et l’étable, un séjour et une cuisine ont été aménagés. L’ensemble des murs et des plafonds enduits et repeints en blanc permettent de rendre leur superbe aux pierres et poutres apparentes. Le poêle à bois, élément central du séjour, vient ajouter une touche d’originalité à la pièce à vivre. Le mobilier, en bois massif pour la majeure partie, renforce la volonté des propriétaires de mêler moderne et ancien. Le rouge utilisé avec parcimonie (plaids, lampe, guirlandes…) ajoute une touche de convivialité à la pièce.

Dans la cuisine, les propriétaires voulaient rester dans la sobriété et gagner en fonctionnalité en multipliant les rangements. Le pari est réussi !

La mezzanine, conçue au-dessus du séjour comme un espace bibliothèque, valorise avec brio la hauteur sous plafond de la bâtisse. Cette nouvelle pièce de vie juchée sous les toits constitue un « espace détente » très intimiste.

Et la lumière fut !

Deux baies vitrées ouvrant sur la cour ont été conçues afin de laisser entrer la lumière dans le séjour. Ce prolongement vers l’extérieur offre un cadre de vie idéal permettant à toute la famille de profiter du soleil depuis sa terrasse en bois.

Quand déco rime avec repos

Dans le corps de ferme, l’ensemble des cloisons a été abattu pour redistribuer le volume et créer un «.espace nuit.», composé de trois chambres, dont une suite parentale. Pour accéder à la salle de bains et au dressing attenant à la chambre, des portes coulissantes ont été installées. Un véritable gain de place.

Dans les chambres, les matériaux naturels (poutres apparentes en bois, parquet, osier…) et les teintes claires ont été privilégiés afin de créer une atmosphère douce et reposante, idéale pour de paisibles nuits.

Les deux salles de bains de la maison, modernisées, offrent à présent un maximum de confort et de fonctionnalité. Vastes volumes, luminosité, douches à l’italienne… de véritables havres de paix !

Après 1 an de travaux, le challenge est réussi. Le mariage de l’ancien et du contemporain, dans cette longère située non loin de Toulouse, ravit ses propriétaires ainsi que tout son entourage !

Photos : Camif Habitat


Hellocasa fait son trou à Toulouse

Hellocasa va réaliser tous vos travaux en toute simplicité !  Hellocasa propose une solution simple pour réaliser tout type de travaux à domicile. Du simple bricolage aux travaux de rénovation, il s’occupe de tout et propose de nombreux forfaits : changement d’un robinet ou d’un mitigeur, rénovation de la salle de bain, peinture des murs et des plafonds, montage et pose des meubles de la cuisine… Des prestations réalisées par des professionnels triés sur le volet.

 

©Hellocasa

 

Sur Hellocasa.fr, commandez en quelques clics tous vos travaux simplement et trouvez une solution à votre besoin parmi un éventail de prestations forfaitisées. Hellocasa s’occupe de tout de A à Z :

  • Des interventions du lundi au samedi, de 8 heures à 20 heures.
  • Un délai d’intervention de 48 heures.
  • Une garantie « satisfait ou refait ».

    Testez notre code de réduction de 20 € pour toute commande supérieure à 100 € : HELLOFILENDECO
    hellocasa.fr

 

©Hellocasa