Design haute couture, Aurélie Tripier et Olivier Reig The Retail Office

Duo de designers et d’architectes d’intérieur, Aurélie Tripier et Olivier Reig se définissent comme des passionnés devenus « sérieusement » professionnels au fil du temps.

Arrivés dans la Ville rose il y a tout juste trois ans, ces deux designers de talent ont mis leur créativité au service des plus grandes marques telles que Dior, Guerlain, Viktor and Rolf ou Jean-Paul Gaultier. Riches de leurs parcours respectifs, Aurélie Tripier et Olivier Reig ont décidé de s’associer dans le travail comme dans la vie.

Deux valent mieux qu’un

                                                                                                                                                                                                                       © Goeffrey Lucas 

Aurélie Tripier
Passionnée de dessin, Aurélie choisit un bac Arts Appliqués à Grenoble. Elle y découvre les notions d’espace, de volume, et de 3D qui attisent sa curio- sité et la poussent à intégrer un BTS Expression Visuelle Espace de Communication à Lyon. Elle s’envole ensuite pour l’Angle- terre et un Bachelor Interior Design. S’en suit un emploi au sein de l’agence Easy Tiger Creative de 2007 à 2010 et des projets pour les plus prestigieux musées de Londres. Armée d’un crayon et d’une feuille de papier elle n’a aucun mal à faire tomber les barrières de la langue : « un croquis vaut mieux qu’un long discours », aime-t-elle à rappeler. À son retour en France, à Paris, elle fait la rencontre d’Olivier Reig. Après une expérience aux côtés de l’architecte d’intérieur Édouard Chatin, elle entre chez PUIG et travaille auprès des marques Nina Ricci et Paco Rabanne.

Olivier Reig
Olivier est lui aussi originaire de Grenoble. Après deux années de Classe Préparatoire à l’École Normale Supérieure Cachan à Toulouse, et un BTS Expression Visuelle Espace de Communication à Lyon, il intègre l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs de Paris spécialité Design et Mobilier. Il en sort major de promotion avec son ami Pierre Favresse. De 2003 à 2007, il œuvre aux côtés de Jean-Marc Gady et découvre les rouages de la création pour de grandes maisons de luxe. Il s’envole ensuite pour Montréal où il travaille avec le designer Jean-Michel Gauvreau. À son retour en France, Olivier rejoint Malherbe Design comme responsable retail en charge de la direction du pôle luxe de l’agence, dédié aux spiritueux du groupe LVMH. Quelques temps plus tard, il crée son propre studio, IRONY, avant d’être recruté par L‘Oréal Luxe en 2010. Il sera directeur international du merchandising et des événements éphémères d’Yves Saint Laurent beauté durant quatre ans, siégeant au comité de direction international de la célèbre marque et présidant au design des boutiques, podiums, ou lancements presse pour YSL dans le monde entier. Le design, un métier qu’il a appris « de manière chanceuse, naïve et libre » estime-t-il, « même si cela cache en réalité beaucoup de travail ».

Une même vision

C’est en 2016 qu’Aurélie et Olivier posent leurs valises à Toulouse et créent The Retail Office. En mettant leur expertise en commun, ils disposent d’une large palette de compétences. À la croisée des chemins entre le digital, le graphisme, la scénographie, le design, l’architecture d’intérieur et le merchandising, ils interviennent sur des projets très variés. Les rôles sont partagés, mais le couple a les mêmes points de vue sur la création : « Un projet doit être beau, mais surtout juste et utile » insistent-ils.

Toulouse, un nouveau challenge

Basés à Lardenne, Aurélie et Olivier ont pour objectif de rester accessibles et de ne pas se fixer de limites dans la typologie de projets sur lesquels ils acceptent de travailler. Dessiner pour des professionnels ou des particuliers et leur proposer des solutions sur mesure, tout en réfléchissant à l’impact durable, voilà ce qui les caractérise et les motive ! Leur démarche repose également sur le souhait de « dessiner des univers détaillés et décalés en cherchant à côté de ce qui se fait déjà ».

D’inépuisables sources d’inspiration

Des sources d’inspiration, Aurélie et Olivier n’en manquent pas. Véritables « éponges », ils se nourrissent aussi bien de leur envi- ronnement que de leurs expériences personnelles via leurs rencontres avec de grands noms tels que Jean-Claude Maugirard et Gilles de Bure, ou encore Virgil Abloh. Autre source inépuisable d’inspiration, les échanges quotidiens qu’ils ont avec les étudiants en alternance travaillant à leurs côtés. Jamais à court d’idées, ils passent chaque minute de libre à développer de nouveaux projets. Leur vision du luxe ? « Viser juste et, aujourd’hui plus que jamais, tenir compte de l’impact environnemental. »

Commentaires

Une Réponse à “Design haute couture, Aurélie Tripier et Olivier Reig The Retail Office”

×