Daniel Joubert

DJ STORES

Montbéliardais d’origine, Daniel Joubert est dans la région toulousaine depuis près de 40 ans. Après un parcours professionnel dans le secteur de l’automobile, puis du bâtiment, il devient responsable du service après- vente chez Griesser. En 2001, fort de nouvelles connaissances techniques et d’un solide réseau, il décide de créer sa propre entreprise, spécialisée dans la protection solaire. Aujourd’hui, DJ Stores compte sept employés et propose une large gamme de solutions en matière de protection solaire.

  • Qu’est-ce qui, dans votre travail, vous fait vibrer ?

J’aime particulièrement le contact client : être à l’écoute des usages, des habitudes et des besoins précis d’une personne qui vient nous demander des conseils en matière de protection solaire. Nous sommes tous, dans notre quotidien, les clients de quelqu’un. J’essaye d’apporter à mes clients tout ce que je suis moi-même susceptible d’espérer. Cela tombe bien, car j’ai à cœur de prodiguer des conseils qui puissent apporter satisfaction. J’essaye également d’impliquer l’ensemble des membres de mon équipe afin que l’on suive une seule et même logique : être à l’écoute du client et lui apporter une réponse qualifiée. Le meilleur moment pour moi, c’est lorsque l’on se retrouve sur le lieu de la demande, avec le client, et que l’on réfléchit aux solutions les plus adaptées à ses besoins.

  • De qui votre clientèle est-elle composée ?

En plus de nous adresser aux particuliers, nous travaillons avec des maîtres d’œuvre, des agences immobilières, et des acteurs du secteur tertiaire. Depuis quelques années, nous travaillons également avec des architectes. C’est quelque chose de très intéressant qui nous permet d’aller encore plus loin dans les considérations techniques.

  • Comment trouvez-vous les meilleurs produits à leur proposer ?

Pour sélectionner les produits qui seront vendus chez DJ Stores, nous restons attentifs aux besoins et aux demandes de nos clients. Nous sommes aussi à l’affut des dernières innovations. Il faut que les produits répondent à des considérations pratiques, mais aussi esthétiques. Nous privilégions également le made in France, ainsi que le tissu économique local. Nous bénéficions ainsi d’une meil- leure réactivité et cela crée de l’emploi ! C’est l’avenir.

  • Quelles sont les tendances que vous distinguez ?

Je constate que les personnes ont de plus en plus envie de profiter de l’extérieur. Ils aiment passer du temps dans leur jardin ou sur leur terrasse. Grâce aux protections solaires, il est facile de prolonger l’espace de vie sur l’extérieur. Le store marque d’ailleurs un retour en force. Il est aujourd’hui beaucoup plus design que dans le passé, et il se décline dans plusieurs tailles et coloris. Cela reste un grand classique et un incontournable de l’univers de la protection solaire.

  • Une innovation ?

La démocratisation de la domotique. Une innovation qui s’avère très pratique dans de nombreuses situations : commande à distance, capteurs de vent ou de pluie, sécurité et économie d’énergie. Aujourd’hui, il est possible de commander l’ensemble des éléments connectés à partir d’une seule et même application. Les maîtres d’œuvre et les architectes tiennent de plus en plus souvent compte de la domotique. Une innovation bientôt incon- tournable.

  • Un petit préféré parmi tous les produits que vous proposez ?

J’aime particulièrement les pergolas bioclimatiques. C’est un sujet que l’on maitrise sur le bout des doigts, et un produit très bien étudié qui permet de profiter au maximum de l’extérieur. Les brises soleil à lames orientables sont également un produit que j’aime présenter. Ils protègent l’intérieur du rayonnement et offrent de nombreux avantages.

  • Un rêve professionnel ?

J’ai pour ambition de transmettre mon expérience à la jeune géné- ration. C’est d’ailleurs ce que j’ai commencé à faire en m’entourant d’une équipe jeune et désireuse d’apprendre. On peut donc consi- dérer que mon rêve s’est déjà en partie concrétisé. J’estime qu’il est essentiel d’apporter de l’humain dans notre activité, au-delà du simple aspect technique. Je souhaite partager mon approche et ma vision du travail dans une société qui tend à se déshumaniser.

  • Une devise ?

On dit ce que l’on fait, et l’on fait ce que l’on dit.


Ses réalisations

Anne & Valentin, place Rouaix à Toulouse
Installation de stores à projection, sur les vitrines du lunetier Anne & Valentin. Un projet en collaboration avec l’architecte Clémence Durupt.

Ehpad l’Orée de Bouconne, à Pibrac
Adaptation d’un store sur mesure système velum électrique en toile Soltis 92, sur un puits de jour de 7×7 mètres, situé à 5 mètres de hauteur. Un projet en collaboration avec le cabinet toulousain Almudever la fabrique d’architecture.


© DJ Stores

Commentaires

×